Découvrez Black Rhino en 10 questions [INTERVIEW]

0
1 views

Black Rhino

Styles musicaux: Chansons, Electro et Folk

Biographie:Les Innocents sont coupables !
Ce rocker et cet autre fan d’électro se lancent, là, à ce concert de Lausanne, le défi un peu décalé de faire de la chanson sur fond folk et machine. Il est un estuaire, un embranchement, un croisement, qui colorera leur univers musical…

 

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?
Manu : l’integrale de Bowie dans l’ordre ! Une découverte d’Alex aussi : Tamino. Et d’autres artistes glanés au hasard des plateformes.

Alex : Pas mal de choses assez variées : le nouvel album d’Apparat, le dernier EP de Cinematic Orchestra, les dernières sorties des Innocents ou de Dido, ou encore la BO de la saison 3 de Twin Peaks.

2.Comment êtes-vous venu à la musique ?
Manu : en écoutant du Maiden et du ACDC ! J’avais de suite bricolé une guitare avec une planche, des pointes et… du fil de Pêche ! Une machine à tubes cet instrument..

Alex : Mes parents m’ont installé très tôt leur vieille chaîne hifi dans ma chambre et je passais mon temps à écouter la radio en guettant certains titres pour me faire des compil maison enregistrées à l’arrache sur cassettes. J’ai eu envie de passer de l’autre côté et j’ai bassiné ma famille pour me faire offrir un orgue Bontempi et un clavier Casio à Noël.

3.Votre matériel sur scène et/ou en studio ?
Manu : une folk et un micro !

Alex : Ça varie régulièrement. Actuellement, un Korg Kronos, un Korg Minilogue, une carte son Steinberg et une APC40 pour piloter Ableton Live sur le MacBook. Le Push d’Ableton me fait de l’oeil ainsi que des boites à rythme (Roland et/ou Arturia).

4.Comment qualifiez-vous votre musique ?
Manu : euh… electro-folk sur chanson française. Alex ?

Alex : Oui, c’est ça, electro-folk pour le fond avec pas mal de sons en fonction de nos influences respectives.

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
Manu : alors c’est super frais, mais le 22 mars 2019, notre premier single s’est retrouvé dans ma playlist Deezer entre Whistling Girl de Wovenhand et Rivière de Stephan Eicher. Ça fait quand même quelque chose…

Alex : La sensation incroyable quand tu débarques sur la grande scène de Musiques en Stock et que tu balances le premier morceau du set devant des centaines de personnes.

6.Un artiste avec lequel vous voudriez faire un duo et pourquoi ?
Manu : Bernard Lavilliers. Ce mec c’est la chaleur d’un désert d’Afrique, le Christ Rédempteur veillant sur les favélas de Rio, un gin dans les bas-fonds de Brooklyn… chacun de ses morceaux est un voyage, une caresse ou un manifeste ! Je suis en amour.

Alex : Dave Gahan, parce que c’est LA voix de Depeche Mode et parce qu’il est capable de nous surprendre en chantant là où on ne l’attend pas (son travail avec les Soulsavers en est le meilleur exemple).

7.L’album qui vous a le plus marqué ?
Manu : il y en a tellement… mais Carcassonne de Stephan Eicher a quand même déclenché un truc entre la
Musique et Moi qui n’existait pas avant…

Alex : dur, comme question. Je dirais « Moon Safari » de Air, une vraie claque quand c’est sorti, et le titre « La femme d’argent » me donne toujours autant de frissons à chaque écoute.

8.Votre rituel avant de monter sur scène ?
Manu : vomir et fuir !

Alex : Concentration à mort, un coup aux toilettes, et c’est parti !

9.Quel(s) artiste(s) souhaiteriez-vous nous faire découvrir ?
Manu : la poésie des sons de l’album Transparent Water d’Omar Sosa et Seckou Keita. Opeth, ma référence ultime en death métal et progressif ! Aussi Brontide et leurs deux albums instru Sans souci et Artery. Et passez voir Daran en concert ! Et…

Alex : RY X, son electro-folk-pop et sa voix sont magnifiques. Aaron, le dernier album « We cut the night » est excellent à la fois retro et moderne. Kiasmos pour leur techno éthérée pleine de piano ou encore l’Impératrice, impressionnants sur scène.

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Manu : sortir notre premier Album « La Promesse », quelque part entre l’été et l’automne 2019. Le présenter dans des lieux un peu décalé. Et s’attaquer au suivant ! Et essayer de caler dans tout ça tous les autres projets rock, cold wave et ceux qui ne manqueront pas de fleurir d’ici 5 minutes !

Alex : Manu a bien résumé 🙂

Pour contacter Black Rhino

Email : weareblackrhino@gmail.com

Téléphone : 06 88 26 68 54

Facebook : https://www.facebook.com/blackrhinoproject/

Twitter : https://twitter.com/BlackRhino_band

Instagram : https://instagram.com/blackrhino_music