Accueil Blog

Découvrez Black Rhino en 10 questions [INTERVIEW]

0

Black Rhino

Styles musicaux: Chansons, Electro et Folk

Biographie:Les Innocents sont coupables !
Ce rocker et cet autre fan d’électro se lancent, là, à ce concert de Lausanne, le défi un peu décalé de faire de la chanson sur fond folk et machine. Il est un estuaire, un embranchement, un croisement, qui colorera leur univers musical…

 

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?
Manu : l’integrale de Bowie dans l’ordre ! Une découverte d’Alex aussi : Tamino. Et d’autres artistes glanés au hasard des plateformes.

Alex : Pas mal de choses assez variées : le nouvel album d’Apparat, le dernier EP de Cinematic Orchestra, les dernières sorties des Innocents ou de Dido, ou encore la BO de la saison 3 de Twin Peaks.

2.Comment êtes-vous venu à la musique ?
Manu : en écoutant du Maiden et du ACDC ! J’avais de suite bricolé une guitare avec une planche, des pointes et… du fil de Pêche ! Une machine à tubes cet instrument..

Alex : Mes parents m’ont installé très tôt leur vieille chaîne hifi dans ma chambre et je passais mon temps à écouter la radio en guettant certains titres pour me faire des compil maison enregistrées à l’arrache sur cassettes. J’ai eu envie de passer de l’autre côté et j’ai bassiné ma famille pour me faire offrir un orgue Bontempi et un clavier Casio à Noël.

3.Votre matériel sur scène et/ou en studio ?
Manu : une folk et un micro !

Alex : Ça varie régulièrement. Actuellement, un Korg Kronos, un Korg Minilogue, une carte son Steinberg et une APC40 pour piloter Ableton Live sur le MacBook. Le Push d’Ableton me fait de l’oeil ainsi que des boites à rythme (Roland et/ou Arturia).

4.Comment qualifiez-vous votre musique ?
Manu : euh… electro-folk sur chanson française. Alex ?

Alex : Oui, c’est ça, electro-folk pour le fond avec pas mal de sons en fonction de nos influences respectives.

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
Manu : alors c’est super frais, mais le 22 mars 2019, notre premier single s’est retrouvé dans ma playlist Deezer entre Whistling Girl de Wovenhand et Rivière de Stephan Eicher. Ça fait quand même quelque chose…

Alex : La sensation incroyable quand tu débarques sur la grande scène de Musiques en Stock et que tu balances le premier morceau du set devant des centaines de personnes.

6.Un artiste avec lequel vous voudriez faire un duo et pourquoi ?
Manu : Bernard Lavilliers. Ce mec c’est la chaleur d’un désert d’Afrique, le Christ Rédempteur veillant sur les favélas de Rio, un gin dans les bas-fonds de Brooklyn… chacun de ses morceaux est un voyage, une caresse ou un manifeste ! Je suis en amour.

Alex : Dave Gahan, parce que c’est LA voix de Depeche Mode et parce qu’il est capable de nous surprendre en chantant là où on ne l’attend pas (son travail avec les Soulsavers en est le meilleur exemple).

7.L’album qui vous a le plus marqué ?
Manu : il y en a tellement… mais Carcassonne de Stephan Eicher a quand même déclenché un truc entre la
Musique et Moi qui n’existait pas avant…

Alex : dur, comme question. Je dirais « Moon Safari » de Air, une vraie claque quand c’est sorti, et le titre « La femme d’argent » me donne toujours autant de frissons à chaque écoute.

8.Votre rituel avant de monter sur scène ?
Manu : vomir et fuir !

Alex : Concentration à mort, un coup aux toilettes, et c’est parti !

9.Quel(s) artiste(s) souhaiteriez-vous nous faire découvrir ?
Manu : la poésie des sons de l’album Transparent Water d’Omar Sosa et Seckou Keita. Opeth, ma référence ultime en death métal et progressif ! Aussi Brontide et leurs deux albums instru Sans souci et Artery. Et passez voir Daran en concert ! Et…

Alex : RY X, son electro-folk-pop et sa voix sont magnifiques. Aaron, le dernier album « We cut the night » est excellent à la fois retro et moderne. Kiasmos pour leur techno éthérée pleine de piano ou encore l’Impératrice, impressionnants sur scène.

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Manu : sortir notre premier Album « La Promesse », quelque part entre l’été et l’automne 2019. Le présenter dans des lieux un peu décalé. Et s’attaquer au suivant ! Et essayer de caler dans tout ça tous les autres projets rock, cold wave et ceux qui ne manqueront pas de fleurir d’ici 5 minutes !

Alex : Manu a bien résumé 🙂

Pour contacter Black Rhino

Email : weareblackrhino@gmail.com

Téléphone : 06 88 26 68 54

Facebook : https://www.facebook.com/blackrhinoproject/

Twitter : https://twitter.com/BlackRhino_band

Instagram : https://instagram.com/blackrhino_music

Découvrez MONSUTĀ en 10 questions [INTERVIEW]

0
Monsuta

MONSUTĀ

Styles musicaux: Hip-hop et rap, Metal et Rock

Biographie:MONSUTĀ est un groupe de Nu-Metal formé en 2016. Ces 5 musiciens allient groove, grosses guitares, rythmiques complexes, du chant et du rap sur des textes tranchants : le résultat d’une copulation entre Korn, Limp Bizkit, P.O.D., Primus et Faith No More.

 

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?
Dédé : C’est assez varié selon l’humeur en ce moment ! Ca peut aller du smooth jazz à Korn en passant par Metallica ou les Foo Fighters.

Matt : Beaucoup de choses très différentes, en vrac; Thrice, Underoath, While She Sleeps, Rocé, Vald, Romeo Elvis, Lomepal, Chip, Token

Fab : Tool

Flo : Prophets Of Rage

2.Comment êtes-vous venu à la musique ?
Dédé : Mon père avait une vieille guitare acoustique qui traînait, elle avait du lui couté 20 Francs à l’époque … avec un très bon ami on gratouillait dessus les mercredi aprèm vers 14 ans, et puis à la bourse à la musique suivante, on s’est acheté des guitares électriques ! A l’époque on était très influencés par le punk/rock à roulettes, et ensuite Metallica.

Matt : Très petit, c’était un truc de famille, solfège à 6 ans, piano au conservatoire à 8 ans, guitare à 12 ans, et en même temps j’ai toujours chanté, aussi loin que je me souvienne… Et j’ai continué ma formation musicale à l’ETM puis à l’HEMU jazz à Lausanne.

Fab : Métal, Primus, Faith No More

Flo : Je crois que depuis tout gamin j’ai voulu faire de la batterie. Influences rock. J’ai eu du solfège dès 6 ans en école de musique puis j’ai attaqué la batterie à 10 ans. Pas mal d’anées de cours et des stages en parallèle, puis j’ai fait l’ETM en 2012.

3.Votre matériel sur scène et/ou en studio ?
Dédé : Mesa Boogie Mini Rectifier + Cab VHT 2×12 ou Mesa Boogie Roadking 2×12
Line 6 Helix multi effects
Charvel San Dimas 7 Strings / LTD M-200 ( ?!) 7 Strings

Matt : Un mic et beaucoup de flotte.

Fab : Jazz Bass Fender / Combo 1×15 / 500w MarkBass + 4×10 Trace Elliot

Flo : Batterie Sonor Force 3001 20″, 12″, 14″
1 Hi Hat + 1 ride Agean, 2 crashs Bosphorus, 1 china Alchemy
1 trigger de grosse caisse et un module de son (Roland)
1 mixette pour avoir le click dans les ears

4.Comment qualifiez-vous votre musique ?
Dédé : Une sorte de Néo Metal marquée par du groove, de la mélodie, des riffs qui tachent et quelques touches progressives pour certaines figures rhythmiques.

Matt : Du groove massif!
Nu Metal est un terme un peu réducteur et connoté mais on le revendique quand même parce que les groupes phares de ce genre sont nos principales influences; Korn, RATM, Linkin Park, Slipknot, Watcha, Mass Hysteria…
En gros la fusion du métal et du rap, avec une touche de prog en terme de complexité rythmique.

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
Dédé : Il y en aurait quelques-unes à raconter … ! Une des plus drôles doit quand même être la fois où, lors d’un weekend de concerts dans le sud de la France (Nice et Marseille), on est partis jouer avec nos groupes de l’époque pour deux dates : la première à Nice était exceptionnelle. C’était dans une cave voutée, bien cachée ; tellement bien cachée, que personne n’est venu voir le concert ! on a joué devant nos potes du groupe qui nous accompagnait et nos potes ont joué devant nous ! On s’est consolé à l’hôtel avec des bières, on aura bien rigolé quand même !

Matt : Mmmh. En espérant que ce soit bientôt un vieux souvenir… On répète depuis nos débuts dans une grande et vieille baraque, qui a prit feu récemment. Heureusement rien de grave, un début d’incendie rapidement remarqué et maîtrisé. Mais du coup on est à la recherche d’un nouveau local, si vous avez un plan? 🙂

6.Un artiste avec lequel vous voudriez faire un duo et pourquoi ?
Matt : Dave Grohl, ce mec est une légende infinie… ou Dustin Kensrue de Thrice, parce que je suis hyper touché par sa musique et ses textes.

Flo : Je sais pas…

7.L’album qui vous a le plus marqué ?
Dédé : Difficile de n’en citer qu’un, mais pour sa simplicité d’une efficacité redoutable, le « Black Album » de Metallica. En plus j’ai vraiment l’impression que ce disque ne vieillit pas : tu le mets dans la stéréo, et ca marche tout de suite.

Matt : Neon Ballroom de Silverchair.

Fab : Frizzle Fry (Primus)

Flo : Issues de Korn

8.Votre rituel avant de monter sur scène ?
Dédé : Un bon échauffement des doigts, quelques étirements (merci la jeunesse), pit-stop aux toilettes et un check avec les copains avant d’attaquer le concert !

Matt : Léger échauffement vocal si je n’ai pas encore chanté dans la journée, et je me concentre sur ma respiration pour faire descendre le stress éventuel..

Fab : Chiottes

Flo : Rien de particulier, des petits échauffements des poignets

9.Quel(s) artiste(s) souhaiteriez-vous nous faire découvrir ?
Matt : Un groupe Suisse; Fensta ! Ca chie, ca groove, j’espère qu’on se fera une date ensemble un jour, même si on se connaît pas. Allez les checker sur le net.

Flo : Nos potes de Black Beard

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Matt : Plus grand chose de précis pour cette année mais on est toujours en mouvement. On répète activement en période de concerts, et sinon on compose, on enregistre des maquettes, on essaye de produire des clips vidéos de manière régulière. On a une newsletter pour tenir informés les intéressés, et bien sûr les différents réseaux sociaux pour suivre toute notre actu !

 

Pour contacter MONSUTĀ

Email : contact@monsuta.fr

Téléphone : 06 49 83 71 01

Site : http://monsuta.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/monsutaband/

Twitter : https://twitter.com/monsutaband

Soundcloud : https://soundcloud.com/monsutaband

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC-bC4Da5AJ95qyeCRGIoKBg

Bandcamp : https://monsutaband.bandcamp.com/

Découvrez BlackBeard en 10 questions [INTERVIEW]

1

BlackBeard

Styles musicaux: Electro, Metal, Rock

Biographie:Groupe de la Vallée Verte mélangeant plusieurs styles sur une base Rock/Stoner, essayant de mélanger riff lourds, groovy et mélodiques… On ne se donne pas de limites !

Composé de :
Antoine Marmoux : Batterie (Ex Victori4)
Jérémy « Ziggy » Bochard : Bass (Ex Krawl)
Jérémie Vailloud : Guitare, Chant (Zval)
Julien Doucin : Guitare, Chant (Ex Deer Blood, Ex Red Mourning)

 

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?
Jérémie : Archive, QOTSA, Frank Carter, A perfect circle, Pil & Bue…

Antoine : Stray from the path, Home, Bring Me The Horizon, Underroath, Tycho

Ziggy : John coffey/Mastodon/QOTSA/etc…

Julien : Thot, Mastodon, Baroness, The Haunted, Frank Carter And The Rattlesnakes…

le tout saupoudré des classiques de george à la rue ket, et plein d’autres !!!

2.Comment êtes-vous venu à la musique ?
Jérémie : Des tontons musiciens, ados des répètes tous les samedis, et des études de son

Antoine : Mes parents m’ont inscrit à « l’éveil musical » quand j’avais 5 ans. Depuis j’ai jamais lâché!

Ziggy : En ecoutant les vieux cds du padre!! (Doors, led zep, who, zappa..)

Julien : Un pote d’enfance (à 10 ans) qui s’est mis à la guitare, j’ai trouvé ça cool et j’ai gonflé mon père pour en faire à mon tour !

3.Votre matériel sur scène et/ou en studio ?
Jérémie : Ça change souvent, mais en ce moment télécaster/marshall/BEOD, et de la Punk IPA.

Antoine : Yamaha birch custom absolute nouveau, cymbales Zildjian. Pour la scène, un setup avec ordi pour balancer les samples.

Ziggy : Ampeg/BrewedDogIPA/dunlop

Julien : Guitares Custom 77, Laney Ironheart avec un bon vieux Marshall 1960.

4.Comment qualifiez-vous votre musique ?
Jérémie : Authentique, salvatrice, sexy 😉

Antoine : Retour aux sources mais innovante, violente mais accessible.

Ziggy : Innovante/incroyable/inclassable/parfaite.

Julien : Retour aux sources, qui vient du coeur, sans limites.

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
Jérémie : Le soir de mon premier concert (à 16ans) j’ai emballé la plus belle fille du bahut, du coup j’ai jamais arrêté la zic!

Antoine : Sur une date avec un ancien groupe, on s’est rendu compte à la fin du concert qu’il y avait Josh Radnor dans la salle 😀 (Ted Mosby dans How I met your mother) !Et il est partis avec notre T-shirt et un skeud!

Ziggy : Une fois, avec mes copines en stage d’été…
..et bin, j’suis passer a travers la « scene-charette », pendant un concert pour le téléthon, ou je jouait a la gratte!..

Julien : Un double concert Grange à Musique (Creil 60) suivi de la Boule Noire… Le guitariste de mon ancien groupe Deer Blood à pété une corde au premier morceau, étant donné qu’il était en Floyd Rose et qu’il n’avait pas de guitare de spare, il l’a jeté, à pris le micro, gueulé tout ce qu’il pouvait et à sauté dans la fosse de cette salle mythique ! Un grand moment.

6.Un artiste avec lequel vous voudriez faire un duo et pourquoi ?
Jérémie : Holly Martin (chanteuse d’archive) pour sa voix de ouf!

Antoine : Un artiste plutôt électro comme Tycho par exemple. On a des petits bout d’électro dans nos compos, mais je pense que bosser avec un type dont c’est le « job » pourrait nous emmener vraiment plus loin.

Ziggy : Brushy one string/frank carter/sebastien patoche

Julien : Thot, Dave Grohl (why not ?), Shanka (de No One Is Innocent), Devin Townsend !?

7.L’album qui vous a le plus marqué ?
Jérémie : Y’en a tellement… Them Crooked Vultures

Antoine : Oula! Un seul c’est dur! Mais je dirais Hybrid Theory de Linkin Park (RIP Chester). Non seulement parce que je découvrait le « métal » des states hyper bien produit, mais aussi parce que ça m’a permis de m’ouvrir au rap et à l’électro.

Ziggy : Beaucoup Snot/Morrison hotel/FFF/three$bill/kill em all/etc…

Julien : Il y’en a tellement… Le premier album de Rage Against The Machine que j’ai poncé en long en large et en travers, à jouer par dessus, à essayer de faire les mêmes effets etc… Vulgar Display Of Power de Pantera qui m’a fais péter un câble, les Queens Of The Stone Age, Them Crooked Vultures… Difficile de choisir !

8.Votre rituel avant de monter sur scène ?
Jérémie : Une bière, pisser, un shot, s’accorder, gueuler!

Antoine : Stresser (un peu), et puis le petit shot de whisky japonais de Ziggy au premier concert était plutôt bien passé donc à refaire 😉!

Ziggy : Invoquer la colère de Jah en liberant mon pouvoir capillaire! Et une ipa.

Julien : Punk IPA, courir partout, stresser, shooter de rhum ou whisky jap.

9.Quel(s) artiste(s) souhaiteriez-vous nous faire découvrir ?
Jérémie : Zval (mon autre projet ;))

Antoine : Monsuta / Cure for the ghost (des locaux ;))

Ziggy : The JCQ/john coffey/Monsuta/howling beards…

Julien : The Drifter de Masala (Picardie en force !), The Dogman’s Tales de Destruction Incorporated, Smoke Against The Beat de The Dukes, le prochain EP de BlackBeard…

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Jérémie : Studio, clips, concerts, sex, drugs & rock n’roll.

Antoine : EP / Lives / Lot of pleasure / Michtonniere / Brewdog.

Ziggy : E.p/dates/E.p/dates/disque d’or/retraite

Julien : Finir le premier EP, tourner du clip en patate, du concert à foison, composer à nouveau, enregistrer à nouveau, tourner du clip à nouveau…

 

Pour contacter BlackBeard

Email : blackbeardproject74@gmail.com

Téléphone : 0604511551

Facebook : https://www.facebook.com/BlackBeardMusic/

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCwfsVTvQAhbqzf7t-Kn1ylw

Découvrez Au Comptoir Des Histoires en 10 questions [INTERVIEW]

0

Au Comptoir Des Histoires

Styles musicaux: Chansons

Biographie:ACDH c’est d’abord une histoire de copains, une amitié qui dure depuis le Lycée pour ces 3 trentenaires haut-savoyards Albin, Etienne et Steve.

Il y a quelques années Etienne et Steve se mettent à la guitare de manière autodidacte, le but n’est alors que de s’amuser à reprendre les chansons des artistes qu’ils affectionnent pour colorer leurs soirées entre amis.
Leurs inspirations viennent de plusieurs horizons de la chanson française, de George Brassens à La Rue Ketanou en passant par la Tordue ou les Ogres de Barback.

Albin, musicien aguerri, ne résistera pas longtemps avant de ramener son saxo pour faire swinguer tout ça en revisitant à sa manière les thèmes de base. Une complicité nait et ce sont des nuits entières que les 3 compères passeront alors à s’égosiller.

On aurait très bien pu en rester là, mais seulement voilà : Steve a la plume joueuse, l’imagination d’Albin déborde de nouvelles
mélodies, et quand Etienne ressort sa vieille trompette du grenier nait alors leur première chanson : « Au comptoir des Histoires ».

Une dizaine d’années plus tard, ils se présentent aujourd’hui sur scène avec un set de composition originales de plus d’une heure dans la joie et la bonne humeur, pour le plus grand plaisir du public

Faire des chansons rythmées, cuivrées qui parlent aux gens et surtout qui parlent des gens. Pas d’actes héroïques ni de grandes histoires d’Amour, juste des héros ordinaires, ceux que l’on croise tous les jours au coin de la rue, leur quotidien, leurs sentiments.

 

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?
Albin : Belleruche, Les Ogres de Barback, la mine de rien
Etienne : Nomogo, l’Orchestre anonyme ou cao laru
Steve : Babylon circus, Flavia Coelho, Aurelsan

le tout saupoudré des classiques de george à la rue ket, et plein d’autres !!!

2.Comment êtes-vous venu à la musique ?
– Issu de formation standard en école de musique, harmonie depuis enfant, puis redécouverte avec les potes . A.
– Par la trompette étant gamin, puis après une longue pause par les potes et les découvertes musicales . E.
– Par amour musical depuis petit, jusqu’a concrétisation avec les amis , maintenant par curiosité et plaisir ! . S.

3.Votre matériel sur scène et/ou en studio ?
Le matériel sur scène, micros chants et matos de back avec micros instrus (merci Remai ) petite table mais tout nus sur la façade .
Le matériel en studio/ repet : ben … la même chose sans nécessité d’amplifier les cuivres, on a pas de boules quiès pour l’intérieur

4.Comment qualifiez-vous votre musique ?
_ « Une Plume joueuse, des guitares rythmées et des mélodies cuivrées « _

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
Albin qui part chercher des bières en concert alors qu’il est censé attaquer sa partie cuivre (caf-conç), Steve qui lapsus et nous présente comme les ogres de barback … sur leurs premières partie …
Etienne qui aime nous faire des cracks en marchant sur son jack !!!

6.Un artiste avec lequel vous voudriez faire un duo et pourquoi ?
… Le groupe de vandale musette les Rage Against the marmottes ,
et pourquoi pas bientôt ?

7.L’album qui vous a le plus marqué ?
_ A. Quand je serai voyageur _ Les Ogres
_ E. En attendant les caravanes _ La rue Ket
_ S. Quand je serai voyageur _ les ogres

8.Votre rituel avant de monter sur scène ?
pas vraiment de rituel …
a si , de ne pas s’accorder, jouer juste c’est surfait !

9.Quel(s) artiste(s) souhaiteriez-vous nous faire découvrir ?
Les Yeux de la tête, Babylon Circus, HK, La Mine de rien

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Toujours plus de dates, et pit être un deuxième Album Horizons 2020 ?!?

 

Pour contacter Au Comptoir Des Histoires

Email : aucomptoirdeshistoires@gmail.com

Téléphone : 0041 79 863

Facebook : https://www.facebook.com/ACDH74/

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCA5v8ofbOHDrqQABZUnwiPA

Découvrez Amaury Faivre Duo en 10 questions [INTERVIEW]

0

Amaury Faivre Duo

Styles musicaux: Blues, Folk et Jazz.

Biographie:TAmaury Faivre Duo est composé du guitariste harmoniciste chanteur Amaury Faivre et du guitariste Yves Staubitz. Après une jam mémorable en 2009 ils fondent rapidement un blues band électrique, puis ce duo acoustique en 2013.

Ils remportent le Swiss Blues Challenge 2017 et partent représenter la Suisse à l’International Blues Challenge en janvier 2018 à Memphis où ils gagnent une superbe place en demi-finale, et rentrent de l’European Blues Challenge 2018 en Norvège avec une magnifique quatrième place.

Après une année remplie de très belles scènes européennes (Cahors, Sierre, Vallemaggia), le premier album « Crazy Old Man » présente des compositions aux frontières improbables du blues, du jazz et du folk, avec un son acoustique et très pur, chaleureux et sincère, dans la lignée d’un Keb’ Mo ou d’un Eric Bibb.

Ce duo réussit à concilier la liberté du jazz et l’émotion du blues. Une maîtrise rare de l’harmonica, une complicité de dix ans et de vrais talents d’improvisateurs leur permettent de vous offrir un spectacle intense et bouleversant.

 

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?
J’écoute en fait assez peu de musique. Un peu tout ce qui sort aujourd’hui passe dans mon oreille puisque je réenregistre de manière régulière une quinzaine de titres par mois pour du karaoké. Et sinon en plus du répertoire classique je m’intéresse à ce qui sort chez les grands noms du blues et de l’americana.

2.Comment êtes-vous venu à la musique ?
J’ai commencé l’harmonica tout petit et le blues est arrivé très tôt dans les méthodes et les albums que j’écoutais. J’ai étudié plus tard le jazz, la musique classique, mais le blues est toujours resté présent profondément car c’est la seule musique que j’ai appris vraiment dans l ‘enfance, et donc il est pour moi comme une langue maternelle, contrairement aux autres musiques que j’ai acquises en pleine période de conscience.

3.Votre matériel sur scène et/ou en studio ?
Nous utilisons un matériel très simple mais de qualité. Pour les guitares, nous faisons confiance à Collings qui sort uniquement de très bons instruments. Pour les harmonicas diatoniques, principalement des Hohner, Crossover ou meisterklasse, et l’ACE-48 pour le chromatique. Un Neumann KMS105 pour le chant, et en studio des DPA.

4.Comment qualifiez-vous votre musique ?
Nous recherchons vraiment l’émotion et la communion avec le public. Donc beaucoup d’improvisation, de prise de risque, et tout simplement de musicalité.

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
Sans trop hésiter la semaine passée il y a tout juste un an à Memphis pour l’International Blues Challenge. Plus de 400 groupes de blues venus du monde entier qu’on peut voir à presque n’importe quelle heure du jour ou de la nuit c’est assez incroyable !

6.Un artiste avec lequel vous voudriez faire un duo et pourquoi ?
Peut être des gens comme James Taylor ou Alison Krauss, John Mayer ou Eric Bibb que j’ai cité plus haut. Et pourquoi pas ?

7.L’album qui vous a le plus marqué ?
Je ne vois pas un album en particulier.

8.Votre rituel avant de monter sur scène ?
Un peu d’eau sur la figure et un bon moment de concentration, pour ne pas dire de méditation !

9.Quel(s) artiste(s) souhaiteriez-vous nous faire découvrir ?
Si vous ne le connaissez pas, Eric Bibb. Un grand maître dans la manière de raconter les chansons.

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Le plus de concerts possibles avec Amaury Faivre Duo, des petites salles avec une belle écoute, et nous serons les plus heureux du monde. Et un retour en studio après la tournée d’été pour un deuxième album un peu plus énergique.

[mks_separator style= »solid » height= »2″]

Pour contacter Amaury Faivre Duo

Email : info@amauryfaivre.com

Téléphone : 06 59 86 40 55

Site web : www.amauryfaivre.com

Facebook : https://www.facebook.com/amauryfaivreduo

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCwxOy0SBRsPSPKAj2q-zZ8w

Soundcloud : https://soundcloud.com/amaury-faivre

Twitter : https://twitter.com/amauryfaivreduo

Découvrez SmAllTalk SAT en 10 questions [INTERVIEW]

0

SmAllTalk SAT

Styles musicaux: Chansons, Electro, Pop et Rock.

Biographie:SmAllTalk est un groupe d’électro pop rock, originaire de Bellegarde sur Valserine, en région Rhône-Alpes-Auvergne. Le groupe comprend actuellement, et depuis 2016, Sergio (chants, guitare) et Hatti (chants, guitares, machines).

Sergio (Serge Alves) et Hatti (Sylvain Henry) se rencontrent au Lycée à Oyonnax. Tous deux évoluent respectivement dans leur groupe de métal ; Œdem pour Hatti (guitare) et Positif System pour Sergio (chant). La scène locale a poussé les deux musiciens à partager les scènes mais aussi leur passion pour des artistes de métal (Deftones, Incubus, Metallica) mais aussi des artistes de courants différents tels que Morcheeba, Archive, Phantogram, Morissey, Arcade Fire, John Butler trio, Pink Floyd…
Récemment Hatti a participé au sein du Groupe White Noise au programme « sortie de piste » organisé par Château Rouge (http://www.chateau-rouge.net).

Le projet SAT est un projet qui suit multiples influences sans porter d’étiquettes précises… Les premières créations le présentent bien. Un nouvel opus devrait ouvrir les horizons musicaux du groupe et confirmer l’identité du groupe.
Notre expérience de la scène nous a permis de monter un projet minimaliste mais énergique, riche et colorée.

 

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?
Groupe : Archive
Album : The False Foundation

2.Comment êtes-vous venu à la musique ?
A 14 ans j’ai commencé la guitare en autodidacte pour jouer avec des potes.

3.Votre matériel sur scène et/ou en studio ?
Vous pouvez trouver la liste détaillée de tout mon matériel sous le lien suivant : https://equipboard.com/hatti_fourmi

Pour la scène je joue principalement avec :
+ Guitare :
– Fender Stratocaster American Deluxe HSS
– Mesa Boogie Mark V
– Pedalboard avec un petite dizaine de pédales, principalement de marque BOSS (DD7; MD500; CS3; BF3; CH1;…)

+Piano/Machine :
– Carte son : Line 6 POD X3 PRO
– Clavier maitre Prodipe 49C
– Macbook Pro 15″ Retina

+Chant pour Sergio et Moi-même:
– Micro : SM 58

4.Comment qualifiez-vous votre musique ?
Comme à la base du projet nous souhaitions avant tout nous faire plaisir à l’instant présent nous avons essayé plusieurs types de création, ce qui à engendré des morceaux plutôt variés dans le style. Mais toujours avec une couleur Rock/Electro.

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
Nous nous connaissons avec Sergio depuis le lycée (env les années 2000). Nous avons donné notre premier concert avec SmAllTalk dans le bar d’un pote commun de ces mêmes années aux Pralins à Lyon. Enormément de monde dont une bonne partie d’ami que nous n’avions pas revu depuis des années.

6.Un artiste avec lequel vous voudriez faire un duo et pourquoi ?
Avec Ray Lamontagne, car c’est un artiste avec une telle voix, que partager une scène à ces coté doit nous propulser dans une autre dimension!! Quelques notes sur ma Strat avec un léger crunch en lui à l’acoustique et au chant …. Le kiff total 😉

7.L’album qui vous a le plus marqué ?
Pink Floyd : The dark side of the moon

8.Votre rituel avant de monter sur scène ?
Aller pisser un coup pour être sur de ne pas être déconcentré par une envie inattendu. Et me laver les mains pour qu’elles glissent bien sur le manche de la guitare et aussi par ce que c’est normale après avoir pissé un coup …

9.Quel(s) artiste(s) souhaiteriez-vous nous faire découvrir ?
De nouveau Ray Lamontagne si vous ne connaissez pas. Sinon Laura Marling.

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Faire plus de concerts et tendre vers plus de cohérence pour nos prochaines créations.

[mks_separator style= »solid » height= »2″] [mks_col] [mks_two_thirds]

Pour contacter SmAllTalk SAT

Email : smalltalksat@gmail.com

Téléphone : 07 82 85 81 45

Facebook : https://www.facebook.com/SmAllTalkSAT

Soundcloud : https://soundcloud.com/smalltalk-sat

[/mks_two_thirds] [mks_one_third]

 

[/mks_one_third] [/mks_col]

Découvrez Tailleurs2costards en 10 questions [INTERVIEW]

0

Tailleurs2costards

Styles musicaux: Chansons, Electro et Rock.

Biographie:Tailleurs2Costards – Septembre 2016 – C’est la rencontre improbable entre 2 personnages atypiques, parfois déjantés… aux univers diamétralement opposés. L’un est issu du rock métal – Lazareff – l’autre de la scène blues – Richie – ayant comme seuls points communs la langue française et l’envie irrésistible de se produire sur scène. De cette union était né un rock acoustique à la sensibilité endiablée. Histoire d’immortaliser cet instant à tout jamais, ils laissent leurs traces sur un EP 5 titres et un CD digipack 14 titres. Mais Les temps sont révolus, voici qu’au bout de 18 mois, leur univers bascule dans le rock electro sapé d’un nouveau look.Toujours décalé, bardé d’un humour corrosif et communicatif…et toujours aussi énergique et dansant.

Les Tailleurs2costards façonnent textes et musiques tout en énonçant les imperfections de cette société qui se défile à l’anglaise sur un tissu de mensonges… Tirant à quatre épingles sur tout ce qui bouge, ils nous impliquent dans leurs confections intimes, juste le temps de vous rhabiller pour l’hiver. Alors motus et bouche décousue ! la vérité est tailleurs..

 

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?
HFT Thiefaine…Charlelie Couture, Daran …du pas mal de Blues

2.Comment êtes-vous venu à la musique ?
Par hasard ! mais je pense que dans une vie antérieure… j’avais déjà l’âme d’un musicien.

3.Votre matériel sur scène et/ou en studio ?

Lazareff : Chant, guitare, loops et synthé.

Richie : Harmonicas Yonberg, ViolonPelle, Thérémin, girafe Sophie… Carnet à spirale

4.Comment qualifiez-vous votre musique ?
Une espèce de chansonnier rock electro pas vraiment dans les cases

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
Une anecdote?… Mais cet espace ne suffirait pas…

6.Un artiste avec lequel vous voudriez faire un duo et pourquoi ?
Jacques Higelin… Mais pour l’instant ce n’est pas possible… Avec Cali, HFT Thiefaine, Charlelie… et pas mal de potes.

7.L’album qui vous a le plus marqué ?
Fantaisie militaire : Alain Bashung, et dernière balise avant mutation de HF Thiefaine

8.Votre rituel avant de monter sur scène ?
Je croise les dents et je claque des doigts… ou peut être le contraire?

9.Quel(s) artiste(s) souhaiteriez-vous nous faire découvrir ?
Daran, Diabolo, Son of Dave et Electric Octopus Orchestra

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Alors je croise les dents et je claque des doigts… des dates sur des festivals…des premières parties…un nouveau clip

[mks_separator style= »solid » height= »2″] [mks_col] [mks_two_thirds]

Pour contacter Tailleurs2costards

Email : richiefaret@bbox.fr

Téléphone : 06 62 41 38 95

Site web : www.tailleurs2costards.com

Facebook : https://www.facebook.com/tailleurs2costards/

YouTube : https://www.youtube.com/channel/tailleurs2costards

Soundcloud : https://soundcloud.com//richiefaret

[/mks_two_thirds] [mks_one_third]

 

[/mks_one_third] [/mks_col]

Découvrez Caroline Kennedy en 10 questions [INTERVIEW]

0

Caroline Kennedy

Styles musicaux: Chansons et folk

Biographie: Caroline Kennedy est auteur compositeur, originaire de Cluses en Haute-Savoie. Après avoir fait partie de plusieurs groupes de reprises, elle enregistre 3 compositions en studio fin d’année 2018. L’envie de les partager la pousse à lancer un projet solo début janvier 2019.

Caroline Kennedy

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que tu écoutes en ce moment ?
England Skies de Shake Shake Go, Walkin’On the Sun de Smash Mouth, Superchérie de M, The One Who’s Hurting Is You de Sunny and The Sunliners, Africans de Nneka, le dernier album de Jain…

2.Comment es-tu venu à la musique ?
Par mes parents. Ils ont chanté pour moi dès ma naissance. Mon père s’accompagnait à la guitare folk. Puis les 1ères leçons de piano à 6 ans.

3.Ton matériel sur scène et/ou en studio ?
Un micro Shure SM58, Un piano Yamaha DGX-650 et une guitare électro-acoustique Tanglewood.

4.Comment qualifies-tu ta musique ?
Style guitare voix en anglais et français.
J’écoute beaucoup de chansons françaises : Vanessa Paradis, Serge Gainsbourg, Mathieu Chedid, Volo … J’aime aussi des artistes comme Bob Dylan, Kt Tunstall, U2, The Beatles, Jack Johnson, Patrice, Ayo, Selah Sue…

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
La 1ère fois que j’ai chanté une composition en public, toute seule avec ma guitare. C’était il y a deux ans, en mode blindé de monde (150 personnes) pour l’anniversaire de mon mari avec toute la famille, mes enfants, les amis… J’avais écrit la chanson une semaine avant. Rien que d’y penser, j’ai encore les jambes qui tremblent. Émotions +++ et succès total !

6.Un artiste avec lequel tu voudrais faire un duo et pourquoi ?
Sans aucune hésitation : Mark Daumail de Cocoon. Spécialiste du duo, je ne me lasse pas de l’écouter. Par chance, j’ai pu papoter avec lui après un de ces concerts : Il est très sympa et…très beau !

7.L’album qui t’a le plus marqué ?
Marquée je ne sais pas mais je l’aime toujours, même après 20 ans : The Corrs Unplugged

8.Ton rituel avant de monter sur scène ?
Bah on en reparlera après ma 1ere scène.

9.Quel(s) artiste(s) souhaites-tu nous faire découvrir ?
Je ne sais pas.
Moi l’artiste que j’ai découvert cette semaine, c’est Jean Leloup avec « Je joue de la guitare ».

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Bosser, progresser, écrire des chansons en français, les enregistrer, jouer avec d’autres musiciens, jouer en public, m’amuser. Et dans mes rêves les plus fous : chanter mes compos sur une scène locale un jour prochain !

[mks_separator style= »solid » height= »2″]

Pour contacter Caroline Kennedy

Email : carolinekennedylive@gmail.com

Facebook : https://www.facebook.com/carolinekennedylive/

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC6fv0vdUCoBmrsfx4L_2ZyA?view_as=subscriber

Découvrez Crazy Jesse en 10 questions [INTERVIEW]

0

Crazy Jesse

Styles musicaux: Rock et pop

Biographie: « Crazy Jesse » est né entre Londres et la Haute-Savoie. Un mélange de Pop/Rock en français et anglais influencé par le duo anglais Royal Blood, ou des groupes comme Foo Fighter, No one is innocent, Halestorm, Pretty Reckless…des textes et mélodies engagés retraçant une expérience de vie et la folie humaine.

INTERVIEW

1.Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?
Jesse : les titres de la chanteuse américaine Dorothy…aussi les anciens albums de TOTO que j’ai découvert récemment.
Cedric : De tout, en exploration constante sur le net, un des derniers concerts des Foo Fighters…
Nico : Aussi addict aux lives sur youtube, en ce moment le groupe Icefish, métal progressif avec le batteur star Vigil Donati….

2.Comment êtes-vous venu à la musique ?
Jesse : En regardant les 1ères émissions de télé réalité en me disant pourquoi pas moi…et à 14 ans mon oncle me proposa de rentrer dans un groupe de reprises de variétés internationales…
Cédric : Un premier clavier offert a 11 ans et je n’ai plus jamais arrêté de jouer. Parmi tous les instruments, la basse reste cependant le plus important pour moi.
Nico : Un groupe de pote de mon frère en concert, j’ai racheté la batterie du batteur et on a formé un groupe en autodidacte…..avec aucune connaissance de l’instrument…..même pas eu peur !!!

3.Votre matériel sur scène et/ou en studio ?
Jesse : mon micro est un HF Sennheiser EW300
Cédric : Basse Ibanez SR700 + pédales (overdrive, octaver, harmonizer…)
Nico : Pearl Crystal Beat 7 futs, Cymbales Sabian, Peaux Evans, baguettes Vic Firth et représentant américain de la marque Drumlite

4.Comment qualifiez-vous votre musique ?
Nous sommes un trio avec une basse, une batterie et une chanteuse. La basse fait aussi la guitare en même temps. Nous sommes forcément dans un registre puissant. French Power Pop Trio, ça sonne bien !!!

5.Un(e) souvenir/anecdote à nous raconter ?
Jesse : Lors d’une représentation de la comédie musicale Idoles ou j’interprétais Madonna, j’ai oublié pendant les changements de costumes de remettre ma jupe. Je suis rentré en culotte sur scène….
Nico : Fête de la Musiques à Sallanches (74), orages, trombe d’eau, rupture de la poche d’eau au dessus de moi et de ma batterie…une catastrophe, cela giclait à chaque frappe sur mes peaux….mais on a continué, the show must go on (la batterie n’a pas souffert mais 4h de nettoyage et séchage)
Cédric : mon 1er concert dans un pub, j’avais 18 ans et 3 mois de guitare basse dans les doigts…c’était blindé de monde et toute la famille….mon frère avait 3 mois de batterie….quand j’y repense, j’en ai froid dans le dos !!! Succès total !!!

6.Un artiste avec lequel vous voudriez faire un duo et pourquoi ?
Jesse : Céline Dion ou Beyonce, pour ressentir la puissance vocale et technique d’une artiste internationale,
Nico : Céline Fion…
Cédric : Féline Cion…

7.L’album qui vous a le plus marqué ?
Jesse : Pas d’album en particulier, je suis plus fan de titres que d’artistes.
Cédric et Nico : Extreme, album Pornografitti…..écouté en boucle dans les années 90

8.Votre rituel avant de monter sur scène ?
Jesse : je parle à tout lemonde
Nico : Echauffements musculaires obligatoires
Cédric : les toilettes

9.Quel(s) artiste(s) souhaiteriez-vous nous faire découvrir ?
Soyons modestes : CRAZY JESSE

10.Quels sont les projets pour la suite ?
Un clip, un vrai, réalisé par des pros pour 2019, peut être par le biais d’un financement participatif…
Et aussi de faire de beaux festivals

[mks_separator style= »solid » height= »2″] [mks_col] [mks_two_thirds]

Pour contacter Crazy Jesse

Email : crazyjesseband@gmail.com

Téléphone : 06 47 14 31 92

Site web : www.crazyjesse-band.com

Facebook : https://www.facebook.com/crazyjesseband/

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCZoszcnWiN98HEZSzjtr9AA?view_as=subscriber

Soundcloud : https://soundcloud.com/user-366935386

[/mks_two_thirds] [mks_one_third]

[/mks_one_third] [/mks_col]

Compilation vol.3 – Recherche de groupes

0

Après le succès des deux premières compilations sorties durant les étés 2017 et 2018, et regroupant une dizaine d’artistes locaux, Grand Massif Domaines Skiables nous renouvelle sa confiance pour collaborer à la troisième édition !

▶︎ Découvrir la compilation volume 1

▶︎Découvrir la compilation volume 2

La compilation Vol.3 sortira au printemps-été 2019, aussi cherchons-nous dès à présent des groupes et artistes pour boucler la tracklist.

Ce que nous offrons

Un pressage de CD à 3000 exemplaires, distribués gratuitement sur tout le Grand Massif (offices de tourisme et partenaires). Les groupes bénéficient du réseau du Grand Massif pour se faire mieux connaître localement mais aussi auprès des touristes de passage.

Les pré-requis pour postuler

Le groupe doit être basé sur le territoire du Grand Massif, qui s’étend de La-Roche-sur-Foron à Sixt-Fer-à-Cheval.

De plus, étant donné la distribution importante du CD, la qualité d’enregistrement devra être à la hauteur du projet (pas d’enregistrement d’une repet dans un garage par exemple).

Pour postuler, merci de remplir le formulaire ci-dessous :

 

Les derniers articles

Découvrez Black Rhino en 10 questions [INTERVIEW]

Black Rhino Styles musicaux: Chansons, Electro et Folk Biographie:Les Innocents sont coupables ! Ce rocker et cet autre fan d’électro se lancent, là, à ce concert de Lausanne,...